FR EN
Partager cette page

Alice CARRIER

PhD

    Chargée de recherche dans l'équipe Stress Cellulaire | Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM)

AMU, IPC, CRCM

Ensemble, nous poursuivons un objectif simple: mieux comprendre les dérégulations du métabolisme énergétique des cellules cancéreuses pancréatiques

Marseille Immunopole est déjà une réalité dans notre laboratoire Stress Cellulaire dirigé par le Dr Juan IOVANNA au sein du CRCM, où nous menons des programmes de recherche translationnelle en collaboration avec les équipes médicales de l’IPC et de l’APHM. Ensemble, nous poursuivons un objectif simple: mieux comprendre les dérégulations du métabolisme énergétique des cellules cancéreuses pancréatiques et mettre en place des essais précliniques de nouvelles stratégies thérapeutiques adjuvantes ciblant ce processus et ainsi vaincre les résistances aux chimio- et radio-thérapies.

L’adénocarcinome canalaire pancréatique (PDAC) est un cancer résistant à toute stratégie thérapeutique. Malgré quelques progrès dans la connaissance de sa physio-pathologie, de nombreuses inconnues bloquent le développement de nouveaux protocoles en clinique. Il est donc urgent de faire front contre cette menace pour les patients en combinant les expertises et les approches pour mieux connaître son fonctionnement. Pour cette raison, nous nous intéressons à l’étude du métabolisme de ces tumeurs qui en phase de croissance  sont capables d’opérer d’importants changements métaboliques en sollicitant notamment les mitochondries, premières productrices d’énergie pour satisfaire leurs fortes exigences énergétiques et en biomasse.

L’idée nouvelle de cibler les « chaudières » des cellules impliquées dans la survie des cellules cancéreuses, afin de briser leur résistance aux chimiothérapies, constitue aujourd’hui notre contribution à l’amélioration des protocoles cliniques favorables à la guérison des patients.

#clinique