FR EN
Partager cette page

Catherine FARNARIER

MD, PhD

    Praticien Hospitalier à l’AP-HM

AP-HM

Si mon travail reste prioritairement centré sur le patient, il conjugue donc deux échelles de temps : le temps court de la prise en charge de la maladie et celui, plus long, de la recherche clinique.

Au sein du laboratoire d’immunologie de la Conception nous prenons en charge des patients qui souffrent d’un dysfonctionnement du système immunitaire : déficits immunitaires, maladies inflammatoires et auto-immunes. En pratique, nous conduisons des examens de biologie spécialisée qui permettent de quantifier et de qualifier les multiples facettes de leur réponse immunitaire et contribuons à la décision thérapeutique des équipes soignantes.

Par essence complexes, ces maladies constituent souvent un vrai challenge en terme de diagnostic, de pronostic, de traitement et de suivi. Notre mission vise donc à accélérer le transfert en clinique des dernières découvertes scientifiques et à alimenter la recherche en nouvelles opportunités d’innovations. Au rythme de la découverte, le laboratoire établi les valeurs normatives de nouvelles catégories de cellules immunitaires et développe en retour des tests qui permettront d’augmenter la puissance diagnostic de nos analyses. Il conduit aussi des programmes de recherche transdisciplinaire qui permettent de parfaire nos connaissances de l’immuno-pathologie ou la mise au point de nouveaux modèles expérimentaux.

Si mon travail reste prioritairement centré sur le patient, il conjugue donc deux échelles de temps : le temps court de la prise en charge de la maladie et celui, plus long, de la recherche clinique. Cette approche réclame beaucoup d’échanges et d’interdisciplinarité, deux des principaux attributs de Marseille Immunopôle.

#clinique